Vers la fin du papier au groupe Altice

Le groupe Altice, propriétaire de l’enseigne téléphonique SFR, est très endetté. C’est dans une perspective d’économie que les deux titres du groupe, l’Express et Libération, sont engagé dans un processus « digital first ». Les versions numériques des deux titres seront privilégiées et, à terme, on peut imaginer la fin des éditions papier.

 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *