Presstalis provisoirement sauvé

L’entreprise de messagerie de presse en très grande difficulté vient d’être sauvée par le ministère de la culture et de la communication de Françoise Nyssens par le biais d’une nouvelle dotation d’Etat.

La messagerie, en raison de la baisse des ventes de la presse écrite, réalise moins de revenu mais a les mêmes frais de transport. Seule, la presse magazine se maintient à peu près.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *